Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/

Bienvenue les enfants 

Joëlle Llapasset   | Copyright

Notre  petite cabane pour les vacances.


                  


Écouter la musique, clic ici: petite cabane.mid 
(lien ouverture en popup) 
------------------------------------------------------------

Et si on faisait une cabane, s'exclament en coeur les quatre enfants, heureux de se retrouver en vacances, dans ce beau paysage de la Dordogne où le bois aux senteurs mouillées longe un petit cours d'eau éclairé par quelques narcisses odorants.
- Ce serait bien d'avoir notre maison pour ranger toutes nos affaires, avec une petite table et de quoi s'asseoir pour se retrouver après les promenades et partager nos goûters, susurre
Cécile.
Nos quatre amis ont tellement de choses à se dire, d'histoires à raconter après une année passée chacun dans leur famille, loin les uns des autres. 

Bruno et Caroline tout à l'effervescence de retrouver leurs amis Thomas et Cécile, rêvent aussi du petit palais où ils pourraient tous ensemble s'installer. Justement, Bruno vient de découvrir un magnifique tronc bien lisse à l'abri de trois arbres aux branches noueuses et encore tordues par la tempête de l'hiver.

- "Voilà déjà une partie de notre cabane toute faite ! dit-il. Venez voir...
Avec ardeur les deux garçons tapissent tout minutieusement avec des branchages si bien ajustés que bientôt on n'aperçoit plus le ciel quand on est assis bien à l'abri sur les deux troncs disposés face à face. Voilà le plus beau dôme à l'ombre duquel il est doux de s'installer.
Thomas décide de commencer par le toit; nous allons aligner des branches pour faire des poutres, dit-il. Caroline et Cécile ont trié les plus belles branches qui enfoncées dans le sol, coincées et calées en quinconces sont les murs de la cabane. Caroline plante un tapis de mousse où Cécile incruste par endroits quelques pieds de pervenches pour délimiter l'entrée. Les bancs sont fixés et une belle planche posée sur deux petits troncs d'arbres permet de faire une table. 

- "Pour notre goûter, il n'y a qu'à poser toutes nos affaires dans les deux écorces " dit-elle tandis que nos quatre amis s'installent en admirant leur oeuvre.
- "Quel silence! " dit
Bruno.
- "Ah,  si on pouvait habiter ici... toute notre vie ! " soupire
Cécile.

Mais tout d'un coup,   alors que le soleil du soir s'estompe doucement laissant avancer l'ombre, Thomas entend un drôle de bruit, comme si des brindilles craquaient toutes seules près de lui.
"On dirait que quelqu'un s'approche " gémit-il, lui qui n'a pas oublié les conseils de prudence de ses parents, et hésite toujours à rester éloigné trop longtemps de chez lui.
Les quatre enfants, immobiles, silencieux et attentifs doivent se rendre à l'évidence:
Qu
elqu'un d'invisible les regarde et s'approche de leur cabane. Ils scrutent à travers le rideau épais de feuilles qui les entoure, mais rien! Ils ne voient vraiment rien du tout, juste que, insensiblement, les petits bruits semblent se rapprocher d'eux. 

Caroline se lève brusquement et rassemblant toute son énergie se précipite vers l'extérieur, l'oreille aux aguets. Soudain , elle s'écrit:
"Venez voir ! C'est un hérisson qui vient fouiner par ici. Prenons le avec nous, ce sera notre mascotte, j'ai vu ça dans des films; il nous protègera."
Tous  accourent vers leur nouvel ami et, dans la bousculade, voilà qu'un pan de mur s'est effondré.
"Tant pis, dit
Bruno. Demain nous réparerons ça. Rendez-vous tous ici, ce sera notre quartier général.
Les quatre enfants sautent de joie, des projets plein la tête.

Les vacances ne font que commencer !

------------------------------------------------------------

Joëlle Llapasset  - Copyright 

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/