Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/

Bienvenue les enfants 

Joëlle Llapasset   | Copyright

Les animaux du cirque de Nico ou le cirque de Nicolas


Ecouter la musique, clic ici: Le cirque.mid 
(lien ouverture en popup) 
------------------------------------------------------------

Voilà des années que tous les animaux de la ménagerie, en avaient assez, d'être obligés de voyager constamment, dans leurs tristes roulottes, plus vieilles que la misère, de faire croire aux enfants qu'ils étaient très méchants ... 
 Certains soirs, Nicolas qui les connaissait bien, pour s'en occuper depuis tant d'années, arrivait même à voir, dans le regard de certains, ce que les hommes appellent: la nostalgie du Pays... Ces soirs-là, Nicolas passait des heures en leur compagnie, essayant désespérément de les faire rire comme des enfants.

- "Et bien alors les amis! La représentation s'est pourtant bien passée. Vous devriez être ravis?.... Tiens rien que toi Léo, t'as vu quand t'es rentré en piste? Y'en avait pas un qui bougeait... Et quand tu t'es mis à rugir... Tu les a vus, la tête en arrière, le dos collé au dossier de la chaise !...."

- Moi je peux te le dire Léo, tu les as impressionnés jusqu'à l'année prochaine !...
- C'est pas pour rien que les hommes t'appellent, le roi des animaux.
- "Bon, Allez les enfants, me faites pas ces têtes-là .....
Aaaah ... ça y est, J'y suis.... C'est à cause de moi; vous en avez assez du bon vieux Nicolas!..."  

Mais non Nico, t'es fou, tu sais bien qu'on t'adore; le problème n'est pas là; on en a juste assez d'être enfermé, dans nos dix mètres carrés, lui dit Pinpin l'orang-outan.  
- Eh bien mon pauvre Pinpin, tu sais bien que si je pouvais, je vous emmènerais tous les soirs au ciné, pour vous décontracter....

- Mais ? .. Mais voilà une bonne idée, Nico !... Fais nous des déguisements pour qu'on puisse sortir de temps en temps. 
- "Non mais ça va pas ?.... Tu perds la tête ou quoi ?... Vous nous voyez tous débarquer dans un restaurant avec Charlie l'éléphant, déguisé en fillette ?

Nicolas se mit à mimer la scène et tous les animaux de la ménagerie riaient maintenant à en pleurer. Il faut dire que Nicolas s'en donnait à coeur joie.

- Attends Nico... C'est évident qu'on ne ferait pas n'importe quoi..... On sortirait juste de temps en temps, histoire de prendre un peu l'air... Reprit Léo le lion.
- "Bon... Admettons que je sois d'accord; qui vous fera les costumes?"..... Dit Nicolas.
- Huuumm .....Pourquoi pas toi ? Lui dit l'éléphant Charlie.

La nuit, sans un bruit, s'était presque endormie. Seul dans sa caravane, Nicolas pensait à ses amis. Et pourquoi après tout, ne pas donner un peu de liberté à tous ces animaux? En moins de dix minutes, il ne lui manquait plus que la tenue de ce pauvre Léo. Tiens, mais voilà, ça c'est parfait, pour ce lion de malheur !!!... Déguisé en bonne soeur, je suis certain, au moins qu'il ne fera pas peur !....

- "Bon, j’ai bien réfléchi les enfants.... Je suis d'accord pour tenter le coup, avec vous, de faire une petite sortie ce soir. Mais attention, qu'il n'y en ait pas un pour faire le malin !

- Youpi, bravo Nico, se mit à crier Pinpin, sautant dans tous les sens.
Voilà comment nous allons procéder: pendant que vous ferez votre numéro, moi, j'en profiterai pour refaire vos litières; et je cacherai en dessous, les vêtements que je suis allé emprunter dans la roulotte des costumières.... Vous attendrez qu'il n'y ait plus une lumière, pas un bruit pour les enfiler.... D'accord? Tout le monde a compris?"

Allongé sur son lit, Nicolas était impatient comme un enfant. Une seule chose comptait maintenant. Arriver rapidement à cette nuit, pour voir enfin tous ses amis déguisés. Et surtout les regarder s'amuser, fous de joie d'être enfin, pour la première fois de leur vie, en liberté... Quitte à être définitivement renvoyé.

Jamais la fin d'après-midi parut aussi longue. Pinpin, Charlie, Léo, et tous les autres, n'avaient plus qu'une seule envie. Exécuter le plus rapidement  possible leur numéro, pour pouvoir enfin se déguiser en êtres humains. Enfin le dernier roulement de tambour se fit entendre,annonçant la fin du spectacle!
- "Alors, Vous êtes prêts ? On y va ? Leur dit Nico arrivant la torche à la main; essayez de ne pas faire trop de bruit!"

Jamais Nicolas aurait imaginé un tel résultat !. Un éléphant déguisé en bonne soeur, un lion en mécano, un singe en facteur, un chameau en boulanger, un zèbre en cuisinier.... Vraiment la ménagerie avait une fière allure. En file indienne, tous traversaient la place du marché, essayant de ne pas faire de bruit.
   - "Allons au square, dit Nico tout bas. Là nous ne risquerons  pas de nous faire repérer. Après nous rentrerons".

Une fois que tous furent dans le square, Léo sur le tourniquet, Pinpin sur la balançoire, Momo le phoque  sur le toboggan; Nico s'aperçut que, malheureusement, Charlie l’éléphant était bien trop gros pour passer par le petit portillon, et les rejoindre.
- "Alors mon pauvre Charlie, tu ne passes pas ?"...

Comment ça je ne passe pas ?Tiens regarde bien Nico. Lui répondit-il vexé, tout en reculant pour prendre son élan.

Tous les animaux, étaient pétrifiés de peur à l'idée du spectacle qui allait maintenant se dérouler sous leurs yeux. Il n'y avait plus rien à faire. Dans quelques secondes, un énorme coup de tonnerre  allait faire trembler toute la ville entière......
-"Sauvez vous, vite sauvez vous! Dit Nico paniqué. Ne restez pas là, il va nous écraser" Et tous s'enfuirent ....
Depuis, personne ne sait où ils sont allés. Nicolas ne les a jamais retrouvés et moi, parfois, dans le métro, lorsque je croise des gens à têtes d'animaux, je me demande tout simplement si par hasard, ce ne serait pas .... 
Pinpin l'orang-outang
,  ou Charlie l'éléphant, Momo le phoque, Léo le lion. Allez savoir !......  

------------------------------------------------------------

Twoodge Torroella   - Joëlle Llapasset.

 Bienvenue les enfants Contes pour enfants