Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/

Bienvenue les enfants 

Joëlle Llapasset   | Copyright

La Belle Julie et les pirate !


Écouter la musique, clic ici: musique.mid 
(lien ouverture en popup) 
------------------------------------------------------------

 perle2.gif (1405 octets) Belle Julie avait les yeux bleus et changeants comme la mer, les cheveux blonds comme le blé mûr, 
les lèvres et les joues roses comme les fleurs de pêcher
Elle avait aussi le cœur généreux et l'esprit agile, ce qui est le plus important. Beaucoup de jeunes l'avaient demandée en mariage mais pour son père, le seigneur de Tranchebise, aucun n'était assez riche ni assez puissant pour devenir son gendre.

Le fiancé qu'il avait fini par choisir habitait une grande île de l'autre côté de la mer. C'est en voyant le portrait de Belle Julie qu'il était tombé amoureux d'elle.
On ne savait pas s'il était beau et gentil, mais il avait envoyé tant de présents, tant de bijoux et tant de gâteries à son père en le suppliant de lui donner sa fille, qu'il n'avait pas hésité très longtemps:

"Julie, je te marie au prince de la Ville d'Or, remercie ton père, qui s'occupe de te rendre heureuse, prépare-toi au départ!"
 La pauvre Julie n'avait rien osé dire, les filles, dans ces temps-là, obéissaient à leurs parents sans discuter! Voilà donc notre petite fiancée embarquée sur un grand voilier qui devait traverser la mer. C'était un voyage terriblement dangereux.  Pendant ses quinze jours de voyage, Belle Julie n'avait vu ni tempête, ni pirates et déjà on annonçait l'arrivée. Soudain, la vigie qui du haut de son grand mât surveille la mer crie de sa grosse voix: "bateau à tribord!"  
C'est sans doute le prince de la Ville d'Or  qui vient accueillir sa fiancée...
  Mais bientôt, la grosse voix crie plus fort: 
  "La voile est noire, elle porte la tête de mort. Branle-bas de combat! Les matelots préparent les canons, roulent les tonneaux de poudre distribuent fusils et munitions pendant qu'on met à l'abri ceux qui n'ont pas la force de combattre. Mais les pirates ont surgi vite. Le capitaine et les autres se sont battus avec courage, mais beaucoup sont blessés, il faut se rendre! Le bateau est pris! 

Que va devenir la Belle Julie?

Les pirates se précipitent, on pleure on crie, c'est la panique. Belle Julie tombe, quelqu'un la relève et l'emporte enveloppée dans une couverture. Ils ont vite fait de remarquer la belle Julie. 
On la baigne, la coiffe, puis on lui met une robe pleine de perles, on la fait monter dans un carrosse et en route vers le palais de Barberousse.

 Barberousse est le chef des pirates, et ses hommes espèrent lui faire une bonne surprise en lui amenant la jolie prisonnière qu'ils ont trouvée.

Au premier coup d'oeil, il reconnaît la Belle Julie. Il l'attendait avec impatience, car c'est lui le prince de la Ville d'or: un pirate. Il fronce les sourcils et crie d'une voix furieuse:
"Misérables! Qui vous a ordonné d'attaquer le vaisseau qui m'amène ma fiancée? Qui vous a permis de toucher un seul cheveu de sa tête! Vous serez pendus!"
On ne discute pas les ordres de Barberousse, on dresse une potence dans la cour, les pauvres pirates vont mourir...
Alors Belle Julie se jette aux pieds de ce terrible fiancé. Elle le supplie en pleurant de la laisser mourir à leur place, parce qu'elle aime mieux être morte que de vivre avec un méchant.
Barberousse se tait, il réfléchit. D'habitude, tout le monde lui obéit, et voilà que cette petite jeune fille lui fait la leçon! Il sent bien qu'il ne la fera pas changer d'avis, même avec les plus beaux cadeaux du monde. Il sent bien aussi qu'elle a raison. A contre coeur, il ordonne de délier les condamnés et leur accorde grâce.

Quand on aime Belle Julie, on ne peut plus se montrer cruel, pour un pirate, c'est un vrai problème!... Alors, Barberousse va se mettre au service d'un roi très puissant, et il devient très vite le chef le plus célèbre de la marine.

------------------------------------------------------------

= Page Joëlle Llapasset -

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/