Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

° Rubrique contes pour enfants : http://www.philagora.org/contes/

Bienvenue les enfants 

Joëlle Llapasset   | Copyright

Une Mamie du tonnerre !

Ou, les mercredis en compagnie de mamie Fanchette. 

Ecouter la musique, clic ici: Mamie.mid 
(lien ouverture en popup) 

------------------------------------------------------------

Il devait me rester encore dix minutes de tranquillité, avant que Fanchette ne vienne coller son terrible index sur notre sonnette, le laissant bien évidement appuyé toute une éternité, comme à son habitude, dérangeant de ce fait nos adorables voisins. 
 Mais que voulez-vous, nous étions mercredi après midi, et voilà bien trop longtemps maintenant, que je devais m'exécuter à suivre ma grand mère, pour la traditionnelle promenade parisienne .... 
  C'est vrai qu'au tout début, j'avais bien essayé d'expliquer à Maman, que malgré tout le respect que je portais à Mamie Fanchette, il était impossible de l'imaginer sur des patins à roulettes, et encore moins boulevard Richard Lenoir sur ma planche de skate .... 
Que ce n'était pas une vie de petit garçon, d'aller ainsi tous les mercredis, de salons de thé en musées, de musées en expositions, d'expositions en conférences...  Que je pouvais moi aussi, avoir de temps en temps, dans ma vie d'écolier, le droit de m'amuser. 

Mais il n'y avait rien eu à faire. Maman m'ayant vite fait comprendre les vertus des grands mères:
- Enfin Baptiste, quand te rendras-tu compte de la chance que tu as d'avoir tes grands parents?... Combien de pauvres petits orphelins rêveraient-ils d'être à ta place? Vraiment mon chéri tu exagères !. Je crois que tu n'imagines pas à quel point tu es chanceux d'avoir une telle grand mère. Tu sais ... Moi à ton âge .........

Et voilà, à chaque fois j'y avais droit, à ce refrain ! 
À ce stade de la discussion, il fallait vite se sauver, enfiler son blouson, ou monter rapidement sur le marche pied de l'imaginaire, pour vite se transformer en pilote de chasse averti.
  c'est vrai que j'aimerais bien avoir un super blouson marron d'aviateur. Vous m'imaginez atterrir sur le terrain de foot du collège, avec un vieux coucou bourré d'autocollants?..... Aller serrer la main de mon prof de français... Les lunettes de soleil posées sur le front, les traits du visage tirés comme les héros de films d'aventures. Mais bon, ne nous égarons pas. 
- Driiinnnngggg !!!!.....
Ça y est terminé; adieu la tranquillité. 

Baptiste mon chéri tu es là ? ..... C'est Mamie .... Ouvre- moi

- Je t'en supplie Mamie, ne crie pas comme ça; je t'entends. Et surtout retire ton doigt de cette sonnette.

- "Bonjour mon trésor ! . Et qui va faire un énorme bisou à sa Mamie chérie?... C'est mon petit Baptistou !!!!!...Tiens débarrasse- moi des fleurs pour ta mère. La pauvre qui n'a même plus le temps de flâner sur les quais. Au fait mon chéri, as-tu raconté à ton professeur de français ta visite au Louvre mercredi dernier ?... Faut dire qu'il y avait bien du monde, avec tous ces touristes Japonais"....

J'avais beau m'être sauvé comme un lapin, les fleurs à la main, et faire couler l'eau du robinet de la cuisine, pensant qu'étant seule dans le salon, elle allait faire une pause... Il n'y avait rien à faire. Et blabla bli et blabla bla, les touristes, la Joconde, vraiment ma Mamie avait en ce début de printemps, une énergie digne d'un spot publicitaire, genre: vitamines pour grand mère. 
Mais une chose m'intriguait énormément. Pourquoi était-elle arrivée aujourd'hui avec un énorme sac de sport?...... Quels mystères pouvaient bien se cacher à l'intérieur de ce drôle de sac?

- "Oh Mamie s'il te plaît, pour une fois qu'il fait beau, sois sympa, et puis tu sais c'est bien le jardin... Si t'es fatiguée, y a même des bancs partout pour que tu puisses te reposer. 
Mais que n'avais-je pas dit là !  Comme un éclair Fanchette attrapa le fameux sac de sport, sortit du salon, et s'enferma dans ma chambre. Pour la première fois, je venais de me rendre compte à quel point j'aimais ma grand mère, elle qui tous les mercredis, venait s'occuper de moi, vraiment comme une Maman.
- "Mamie.... C'est ton petit Baptistou..... Ouvre- moi Mamie.... Allez ouvre- moi .... Qu'on fasse un câlin comme quand j'étais p'tit.... "

À peine avais-je fini ma phrase que Mamie ouvrit la porte de ma chambre.

- Alors Baptiste ... Jardin des plantes, ou piste de skate ?.....

Mamie Fanchette venait tout simplement de mettre un survêtement et tenait à la main une super planche de skate !!... Quelle allure elle avait, un vrai look de "compète" !!!!!. 

- "Oh Mamie, je t'aime à la folie." Lui dis-je, en lui sautant au cou.

C'est ainsi que tous les mercredis après midi, je suis devenu sûrement, le petit garçon le plus heureux de Paris. Accompagné de la plus géniale des grands mères, qu'il doit y avoir sur la terre !

------------------------------------------------------------

= Texte de Twoodge Torroella   - = Page Joëlle Llapasset

 Bienvenue les enfants Contes pour enfants