Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

° Rubrique ART > Musée Fabre de Montpellier > Exposition l' impressionnisme

Exposition au Musée Fabre de Montpellier Agglomération 

39 boulevard Bonne Nouvelle – 34200 Montpellier - Tel : 33(0)4 67 14 83 00 

Frédéric Bazille

Jeune homme nu couché sur l'herbe

________________________________

Frédéric Bazille (1841-1870) Jeune homme nu couché sur l'herbe, 1870
Huile sur toile - 147,5 x 138 cm Montpellier, Musée Fabre (acquis en 2002)
________________________________________

Jeune homme nu couché sur l'herbe ou de la fragilité de l'enfance à la sensibilité de l'adolescence. Cette peinture permet de mieux comprendre la conception et l' utilisation de la couleur par Frédéric Bazille: ici, tons fondus et lignes évanescentes. 
Bazille enrichissait tout ce qui avait été fait avant lui en y incluant ses propres recherches sur la forme et sur la couleur comme un abandon suprême à son art, avec une immense sensibilité renouvelée, une sensualité exacerbée. 
Ce
Jeune homme nu couché sur l'herbe nous montre à quel point Frédéric Bazille revient cent fois à l'ouvrage, retouche, détruit, reprend, transforme, travaille lentement. Bazille c'est à la fois l'exigence et l'humilité, le corps abandonné et l'esprit tourmenté, à la recherche de l'idéal au delà des apparences.

Frédéric Bazille s’est essayé à tous les genres: portraits, portraits de groupe, paysages, fleurs, natures mortes avec animaux. Certaines de ses œuvres ont été acceptées par les Salons officiels. D’autres, comme celle-ci, avaient été refusées pour des raisons morales plutôt qu’esthétiques: ce tableau, un homme nu, même de dos, dans une scène contemporaine n’était pas tolérable en 1870.

Il faut savoir que Bazille n'a pas fait beaucoup de tableaux, ce n'est pas seulement parce qu'il est mort jeune (29 ans), mais aussi parce qu'il travaillait beaucoup chaque tableau.

Il prépare ses toiles par de nombreux croquis, passe des jours voire des semaines sur une toile et la termine souvent en atelier, habité par l'idée "de ne pas seulement peindre l'apparence des choses" "Je fais des progrès, voila tout " écrivait-il une fois à ses parents en parlant de son séjour à Honfleur.

Page Joëlle Llapasset ©

Cliché © Tous droits réservés, publiés avec l'aimable autorisation de monsieur Sylvain Amic conservateur art moderne et contemporain au Musée Fabre de Montpellier Agglomération.

> J'aime L'art - Expositions Musées Artistes > Musée Fabre de Montpellier

Pages Philagora http://www.philagora.fr/ et http://www.philagora.org/