Philagora Espace Decouverte

PHILAGORA Decouvertes, tourisme culturel, loisirs, enfants

° TOURISME Vacances, mer, soleil, montagne, campagne

° ART - Expositions, Musées, Artistes

° Contes pour enfants

° Espace Jean Joubert Écrivain et poète, prix Renaudot

° A la découverte des langues régionales: Occitan Gascon Catalan

° Je cherche un EMPLOI

° Découvrez les 17 villages de l'Archipel des métiers d'art en Languedoc-Roussillon

_________________________________

° Art de vivre et gastronomie

° ABOUT the World articles en anglais

_________________________________

° Recommandez philagora à vos amis

° Philagora tous droits réservés

° Respect de la vie privée

_________________________________

° Contact

° Publicité

 

> J'aime L'art - Expositions Musées Artistes > Musée Fabre de Montpellier

Le Musée Fabre
39 boulevard Bonne Nouvelle – 34200 Montpellier

Exposition Printemps des musées

- Primavera- La Riviera de 1862 à 1920

Rubaldo Merello

(Isola, hameau de Isolato, Sondrio, 1872 – Santa Margherita Ligure, 1922)

Site Philagora, tous droits réservés
_________________________________
 

San Fruttuoso di Camogli 1967
Huile sur toile 44,5X34,5

"Avec l'aimable autorisation de la Galleria d'Arte Moderna de Genes et de monsieur Amic conservateur du patrimoine, musée Fabre".

Élève de l’Académie Ligure entre 1889 et 1892, il commence sa carrière artistique en se consacrant à la sculpture qu’il pratiquera toute sa vie de façon discontinue. La présence à Gênes d’œuvres du peintre divisionniste Pelizza da Volpedo, l’incite à adopter très tôt cette technique et à explorer dès ses premiers travaux de 1898 ses potentialités d’expression et chromatiques. Soutenu par le peintre et critique d’art Paolo De Gaufridy, il est appréciée à sa juste valeur aussi bien dans les milieux artistiques les plus novateurs que sur le marché des œuvres contemporaines. Il participe à de nombreuses expositions internationales réunissant les peintre néo-impressionnistes italiens, tel que le Salon des peintres divisionnistes qui se tient à Paris en 1907. De cette même année date la vue de San Fruttuoso di Camogli, site remarquable de la côte ligure qu’il habite depuis 1906, tableau bien représentatif de l’intensité des couleurs qu’il juxtapose et que la diffraction de la touche ne peut atténuer. Il évolue vers un style très personnel après son installation à San Margherita ligure en 1914, marqué par des couleurs vives et pures, comme dans Les oliviers à San Fruttuoso, où Merello utilise des rehauts acides pour maintenir une grande luminosité malgré la gamme presque monochrome de bleu cobalt, constante typique de son œuvre dans les années 10. La mise au point d’une touche picturale fuligineuse, faite de petits points ou de filaments évoquant l’aspect de la craie ou du pastel, s’accumulant parfois en pâte épaisse comme dans Coup de vent à San Fruttuoso lui permet de réaliser une véritable synthèse de la forme, à la limite de solutions abstraites, loin du cloisonnement pointilliste de ses premières œuvres.

 

  • - Exposition La Riviera de 1860 à 1920
    - Présentation: Thème, le paysage
    Découvrez Tammar Luxoro (1925-1899). La via ferrata.
    Découvrez Ernesto Rayper (1840-1873). I Pittori.
    Découvrez Rubardo Merello (1872-1922). San Fruttoso di Camogli.

_______________

Clichés © Tous droits réservés, publiés avec l'aimable autorisation de monsieur Michel Hilaire conservateur en chef du Patrimoine, directeur du Musée Fabre et de monsieur Sylvain Amic conservateur adjoint- Musée Fabre de Montpellier.

 ____________________________________

Réalisation Joëlle Llapasset ©

> J'aime L'art - Expositions Musées Artistes > Musée Fabre de Montpellier

 

Pages Philagora http://www.philagora.fr/ et http://www.philagora.org/